L’itinéraire du Tour de France dans le Lot jusqu’au promontoire de Rocamadour

Tour de France

Les fans du Tour de France connaissent enfin les détails du parcours dévoilé jeudi dernier par Christian Prudhomme, directeur du Tour de France. Suite à la conférence qui s’est tenue à Paris, on sait désormais que la 109e édition de cet événement se divisera en 21 étapes, comprenant deux contre-la-montre. Le départ est programmé au Danemark et les coureurs se dirigeront vers le Nord, vont sillonner l’est en passant par La Planche des Belles Filles et les Alpes, avant d’achever la Boucle par le Sud-Ouest dans les Pyrénées.

Danemark : lieu choisi pour le Grand départ

Le Départ depuis Danemark était déjà prévu pour le tour de France 2021, mais à cause des bouleversements engendrés par la pandémie, la direction de la Grande Boucle a décalé l’échéance cette année. 2022 marquera donc ce parcours inédit dans le pays du vélo où la course sera accueillie durant les trois premiers jours. Le lancement est programmé pour le 01 juillet, le tour de France 2022 parcours détaillé annonçant une 1ère étape qui prendra la forme d’un contre-la-montre sur 13km à Copenhague. Cela fait 5 fois que le pays accueille des événements mondiaux dans le domaine du cyclisme, ce qui lui vaut un record. Les cyclistes partiront donc depuis Copenhague et passeront par le pont de la Reine Louise, une des voies cyclables les plus fréquentées au monde. Les coureurs sillonneront ensuite les mythiques jardins de Tivoli, puis la fameuse figure de la Petite Sirène érigée dans la zone portuaire de la ville. Le peloton entamera la première étape le lendemain avec 199km à parcourir depuis Roskilde, et Nyborg. Un parcours qui s’annonce périlleux, comprenant 18km le long du pont reliant l’île de Seeland à Fionie, sur la mer baltique.

Le retour de la Grande Boucle dans le Nord

Quatre ans après, c’est le grand retour au nord du pays avec le tour de France 2022. Le dernier passage remonte à juillet 2018, lorsque les coureurs franchissaient la dernière étape avant le terme de la course à Roubaix. Une fois le départ lancé au Danemark, il y aura un transfert vers Dunkerque où se déroulera la 4è étape. Le tracé de la Grande Boucle passe aussi par Calais, puis les monts des Flandres et du Boulonnais. Ensuite, le peloton rejoindra la côte en passant par les caps Gris-Nez et Blanc-Nez. Le jour suivant, le départ se fera depuis l’hypercentre de Lille en direction d’Arenberg et la fameuse trouée du site. A l’honneur : l’histoire de la mine nichée dans la région et les zones pavées du Paris-Roubaix, chose qu’on a vu pour la dernière fois en 2018. Dans la sixième étape, le parcours se fera depuis Binche (Belgique) avant de passer par Longwy (Meurthe-et-Moselle). Ce long itinéraire qui fait 220km demandera une bonne gestion d’efforts de la part des coureurs car un final explosif les attend au droit du mur de Pulventeux.

Cap vers le sud en passant par la Suisse

Après un passage par la Suisse, les coureurs traverseront la frontière à Châtel, dans la Haute-Savoie. Cette étape du tour de France 2022 parcours détaillé marque la 1ère véritable épreuve de montagne. Avant de rejoindre Megève, le peloton sillonnera le lac Léman avant un final réservé aux plus costauds. L’itinéraire de la Grande Boucle se poursuit par une étape entre Albertville et Serre Chevalier, à plus de 2000 mètres d’altitude. Au menu, différentes étapes-clé : Montvernier, les cols du Galibier et du Télégraphe. Après quoi, les coureurs n’auront plus qu’à parcourir 10km avant d’atteindre la ligne d’arrivée.

Le jour de la fête nationale sera un événement des plus marquants, avec un parcours depuis Briançon vers l’Alpe d’Huez, avec les vingtaines de virages pour une escalade sur 14km à une altitude de 1.120m. Le lendemain, le peloton se lancera le long du Bourg d’Oisans, dans le département de l’Isère, avant de rejoindre Saint-Etienne. Un itinéraire du côté d’Aveyron et de Carcassonne est également programmé. Une étape dantesque aura lieu depuis Saint-Gaudens vers à Peyragudes.

Des étapes dans le Lot avant l’arrivée aux Champs-Elysées

Le peloton quittera les Pyrénées pour traverser le nord en passant par Cahors et Castelnau-Magnoac. Ce clin d’œil donné suite au Grand Départ au Danemark est marqué par le château de Cayx, situé sur la route de Cahors. En effet, la bâtisse appartient à une famille royale danoise. Avant l’ultime étape du 23 juillet, il y aura un contre-la-montre individuel organisé dans le Lot. Il s’agit d’un trajet de plus de 40km, entre Lacapelle-Marival et Rocamadour, dans la vallée de la Dordogne. Le tracé va s’achever par des montées pour rejoindre le promontoire. Ce contre-la-montre s’annoncera décisif dans le cas où les écarts restent faibles dans le classement général. Le Tour prend fin le long de la Défense (Hauts-de-Seine) pour une arrivée sur les Champs-Elysées. L’étape ne manquera pas de marquer l’histoire, avec la 1è étape du Tour de France femmes au départ de Paris. Pour en savoir plus, vous pouvez vous renseigner auprès de l’Office de Tourisme de la Vallée de la Dordogne.

Les bienfaits d’un voyage nature
Comment s’impliquer dans la vie locale quand on est à l’autre bout du monde ?