En quoi consiste l’écotourisme ?

L’écotourisme est une manière de voyager incluant la protection de l’environnement. C’est une démarche engagée en faveur du développement durable qui vise à préserver les ressources naturelles, tout en promouvant le tourisme. Pour ce faire, différentes actions et plusieurs paramètres doivent être pris en compte.

Les principes de l’écotourisme

Le rôle de l’écotourisme est de préserver l’environnement dans le cadre touristique. Pour ce faire, il est indispensable de minimiser les impacts physiques, sociaux et comportementaux sur l’environnement, participer aux actions de sensibilisation et apporter des expériences positives auprès des visiteurs et des populations locales. L’écotourisme vise également à générer des profits financiers et culturels aux populations locales. La conception d’équipement ayant un faible impact socio-environnemental est aussi un des enjeux de l’écotourisme.

Concrètement, il s’agit de faire découvrir des destinations insolites aux touristes, tout en préservant les ressources naturelles et la culture communautés locales. Une reconnaissance de leur droit et de leur croyance spirituelle fait partie de ses efforts. Cela permet de les inclure dans les processus d’autonomisation et de développement durable.

L’écotourisme au service du développement durable

Le concept « écotourisme » est né dans les années 70 lorsque les préoccupations environnementales ont commencé. Partant d’un désir de protection les ressources, le développement durable est une des prérogatives de l’écotourisme. Ce dernier désigne un tourisme vert dont les actions visent à la découverte et à la préservation du patrimoine naturel et culturel des territoires.

Le rôle de l’écotourisme est donc de préserver les ressources actuelles afin que les générations futures puissent grandir dans un environnement naturellement, socialement et économiquement durable. L’ensemble des intervenants dans le secteur touristique prône ces principes dans le cadre des visites écotouristiques. Il ne s’agit pas seulement de protéger la nature, mais aussi les populations locales et les générations futures.

Les actions concrètes de l’écotourisme

Parmi les grandes actions de l’écotourisme, il y a la préservation des ressources, notamment de l’eau. Durant les excursions et les circuits, il est ainsi rappelé aux vacanciers de ne pas gaspiller l’eau et de ne pas la polluer. À la plage surtout, de nombreux touristes sont rappelés à l’ordre pour ne pas souiller la mer. Promouvoir les méthodes pour une meilleure gestion des déchets est aussi un rôle de l’écotourisme.

Le respect de la culture et des populations locales est aussi un volet important de l’écotourisme. En voyage, il est rappelé que vous êtes un invité et qu’il faut respecter les traditions des peuples locales. Il faut toujours faire attention aux lieux sacrés et aux patrimoines historiques. Ce concept aide aussi à préserver la nature. Donner à manger aux animaux sauvages est interdit. La sensibilisation est un des premiers outils de l’écotourisme. Mais l’instauration de certaines règles, comme la limitation de la cueillette des plantes, permet de contribuer grandement au respect de la nature.

L’itinéraire du Tour de France dans le Lot jusqu’au promontoire de Rocamadour
Les bienfaits d’un voyage nature